La grande gagnante du Africa CEO forum de 2018

Posted by

Le AFRICA CEO FORUM qui s’est déroulé les 26 et 27 Mars derniers à Abidjan est le plus grand rassemblement du secteur privé africain au monde. Il récompense les dirigeants africains dont les stratégies et les performances contribuent à la croissance de l’Afrique. Experts, politiciens, chefs d’entreprises, responsables d’institutions financières et consultants se sont réunis afin de partager leurs connaissances et de débattre sur les stratégies qui permettront d’accélérer le développement de l’Afrique.

Le gaz la thématique phare du forum

Un des axes de réflexions clé de la dernière édition a été le secteur de l’énergie et en particulier le marché du gaz. En 2016, 10 (dix) des plus grandes découvertes mondiales dans le secteur du gaz ont été en Afrique. Mozambique, Ghana, Tanzanie, Égypte, Angola, Éthiopie, Sénégal, Maroc : les découvertes de gisements gaziers se pullulent sur le continent. Il y a trente ans , 95%  des gisements connus étaient regroupés dans 5 pays, aujourd’hui 23 pays sont     concernés.

Le principal avantage du gaz est son prix. C’est également une source d’énergie « plus  propre ». Malgré son potentiel, les investissements dans le secteur gazier ont chuté de 44% entre 2014 et 2016. En effet, ils sont passés de 18,751 à 10,501 millions de dollars ce qui est dommage car d’ici 2040, les secteurs de l’énergie électrique et de l’industrie en Afrique devraient représenter 84% de la demande totale de gaz naturel du continent. D’autant plus que pour la première fois, le continent dispose d’une ressource naturelle susceptible d’impacter directement son développement. Le gaz peut être liquéfié en offshore en vue de l’exportation, est susceptible de booster la production électrique et de participer à celle d’engrais.

La CEO de l’année

Nadia Fettah, Directrice générale de Saham Finances, a été élue « CEO de l’année » lors de la 6ème édition des AFRICA CEO FORUM AWARDS. Saham Finances est une compagnie d’assurances dont Nadia Fettah est à la tête depuis 2013. Elle fait la fierté du Maroc et du continent car elle a su s’imposer dans un secteur difficile d’accès aux femmes. Aujourd’hui l’entreprise compte plus de 3 000 salariés. Depuis son arrivée, Saham a procédé à des acquisitions au Nigeria, en Angola, au Kenya, au Rwanda et à Maurice. Dans son discours, elle a remercié Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique du Royaume du Maroc et Raymond Farhat, P-dg de Saham Finances, pour leur leadership et leur vision. Elle a également appelé les hommes à faire plus confiance aux femmes et à travailler main dans la main avec elles.

«Ensemble nous réussirons mieux et plus vite à construire cette Afrique dont on rêve tous, l’Afrique qui gagne, l’Afrique des champions»

Laisser un commentaire