Comment trouver un financement en Afrique?

Posted by

Différentes façon de trouver un investissement en Afrique. 

De plus en plus de jeunes africains décident de retourner dans leurs pays d’origine après leurs études en occident. Certains sont à la recherche d’opportunités en Afrique, et d’autres se décident à créer ces opportunités eux même. Déterminés à développer leurs continents, ces jeunes venant des quatre coins du monde redoublent de créativité pour arriver à leurs fins. Les africains sont de plus en plus fiers de leurs origines, et la vague de Panafricanisme que l’on connaît depuis quelques décennies ne peut plus être considérée comme un effet de mode. Quant à ceux qui hésitent encore à rentrer en Afrique, ou à se lancer, la raison qui revient le plus souvent quand on leurs demande pourquoi ils ne se lancent pas, c’est le manque de financement. En effet, 80% des jeunes en Afrique déclarent que le principal problème qu’ils rencontrent à la création de leurs entreprises est l’obtention du capital financier. Nous avons donc décider de faire une liste de plusieurs façons de financer son projet en Afrique!

TEF .png

Tony Elumelu Foundation.

Crée en 2010 par l’entrepreneur panafricain Tony Elumelu, la TEF est une fondation qui a pour but d’aider les jeunes entrepreneurs africains dans le développement de leurs entreprises. Tony Elumelu étant lui même créateur du terme “Africapitalism”, encourage fortement la jeunesse à se lancer dans les affaires car il croit en l’entreprenariat africain. La fondation accompagne les jeunes dans la phase de développement, d’investissement, et constitution du capital de l’entreprise. Pour participer au programme, il faut postuler exclusivement en ligne, par le site internet: www.tonyelumelufoundation.org. Le processus d’application est simple et précis. L’applicant devra juste répondre à une suite de questions et envoyer les documentations demandées. Nous avons décidé de parler de cette  alternative car la TEF accepte des applications d’absolument partout en Afrique! Il n’y a aucune discrimination au niveau du pays à partir du quel une application peut être envoyée. Les participants auront accès à une plateforme où ils pourront échanger leurs expériences, et network avec d’autres entrepreneurs déterminés. La prochaine session du programme Entrepreneurship de la TEF est prévu pour début 2019.


piggy-bank-2889046_1280.jpg

Vos propres économies, et quelque petits boulots. 

Le nombre d’entrepreneurs à succès ayant commencés avec presque rien est immense aujourd’hui! Beaucoup d’entrepreneurs veulent commencer directement de façon glorieuse, or ce n’est pas toujours possible. Certaines fois nous devons d’abord faire ce qui doit être fait, avant de faire ce qu’on veut faire! Prenez exemple sur ces entrepreneurs avant-gardistes qui commence soit en vendant les beignets en route, soit les vêtements au marché, avant de pouvoir investir dans leurs rêves. Malheureusement, les jeunes ne veulent plus se salir les mains et considèrent qu’après de grandes études, ils ne peuvent pas faire des petits boulots. C’est une énorme erreur faite par les entrepreneurs. Quelqu’un de vraiment déterminé serait prêt à faire n’importe quoi pour voir son rêve se réaliser, y compris faire des boulots peu prestigieux au départ. L’Afrique est rempli d’exemple comme celui de Mme Francoise Puene, qui a commencée en vendant des vêtements venu du Benin, puis de fil en aiguille s’est retrouvée a la tête d’un hôtel, et est propriétaire de plusieurs immeubles dans la capitale camerounaise. Rêvez grand, mais commencez petit!

hands-1063442_1280.jpg

Les partenariats.

Il est important de prendre conscience de ce que représente vraiment un partenariat. Beaucoup de personnes ne veulent pas avoir de partenaire pour commencer leur entreprise, pourtant les chiffres ne mentent pas, et les bonnes raisons d’avoir un partenaire sont nombreuses. Une entreprise comportant plusieurs fondateurs (deux ou plus) aura plus de chance de réussite qu’une entreprise n’ayant qu’un seul fondateur. On a tendance a penser qu’un partenaire nous enlève la lumière et le mérite d’avoir monté le projet tout seul, mais il n’en est rien! Un partenaire est un support considérable, que ce soit au niveau mentale, émotionnel, ou financier. Si chacun des partenaires apporte son expertise, et ses ressources, l’entreprise aura des fondations plus solides et pourra donc avancer de façon plus certaine. 

money-2696234_1280.jpg

Les microfinances.

Une autre solution pour obtenir des financements pour votre entreprise est de passer par une microfinance, ou un micro-crédit. Une microfinance est un système financier pouvant octroyer des prêts aux entrepreneurs, afin qu’ils puissent développer leurs projets. Le but principal d’une microfinance est de venir en aide aux entrepreneurs qui n’ont pas les moyens d’emprunter de l’argent avec la banque. Les emprunteurs devront donc rembourser le montant octroyé chaque mois, avec un intérêt qui varie entre 1 et 4.5%. Bien que les microfinances semblent être la solution pour obtenir un financement, il y’a quand même quelques inconvénients:

  •  Le remboursement devra être réglé dans le temps définit avec la banque, sinon l’emprunteur risque de tomber dans le surendettement, ce qui freinera considérablement l’avancée de l’entreprise.
  • Les prêts octroyées par les microfinances ne sont pas aussi élevés que ceux des banques.

Conclusion.

En conclusion, bien que l’obtention du capital financier semble impossible pour les jeunes entrepreneurs africains, trouver un financement en Afrique est tout a fait faisable, a condition de trouver ce qui convient le mieux pour vous et pour votre entreprise. Nombreux sont les jeunes qui ont réussis en appliquant une des solutions vues dans cet article, pourquoi pas vous?

Laisser un commentaire