Mowali, le paiement mobile qui va révolutionner l’Afrique

Posted by

Le portable est devenu un réel outil de paiement utilisé par de nombreux africains pour payer les factures d’eau et d’électricité, transférer de l’argent à des tiers ou encore faire du shopping.

Le marché de la téléphonie africain est le deuxième au monde en terme d’usagers et bien que cet essor soit global, il est surtout porté par des pays tels que le Nigéria, l’Algérie, l’Éthiopie, le Kenya, l’Égypte, la RDC et la Tanzanie.

La téléphonie mobile en Afrique est un parfait exemple d’innovation inversée. Le nombre de paiements quotidiens via téléphones mobiles dépasse les 338 millions en Afrique qui se classe bien loin devant l’Asie du sud qui compte 100 millions de clients.

En Egypte par exemple, 10 % de la population possède un compte bancaire alors que le taux de pénétration du mobile est supérieur à 80%  et en Côte d’Ivoire le taux de bancarisation a chuté à moins de 8 %.

Orange et MTN s’associent et créent Mowali pour faciliter l’interopérabilité des paiements. Mowali rendra possible tout transfert de fonds entre comptes quelque soit l’opérateur et ce instantanément et à coût réduit.

Comment fonctionne Mowali?

MTN et Orange fusionneront leurs bases clients Mobile Money soit plus de 100 millions d’utilisateurs répartis dans 22 pays africains.

Mowali est une plateforme qui fera le pont entre clients, les services financiers et les banques. Elle permettra la libre circulation des transferts d’argent et des paiement mobile entre les différents opérateurs et ce quelque soit le pays. L’objectif est d’augmenter l’utilisation du paiement mobile auprès des utilisateurs et des commerçants. Les deux entreprises espèrent avoir près de 338 millions de clients.

Laisser un commentaire