Alex Amosu, d’immigré à multi-millionnaire en Angleterre.

Posted by

Alex Amosu n’a pas le parcours classique du chef d’entreprise qui est allé à l’université, puis a fini ses études et obtenu un MBA avant de se lancer dans les affaires. Son histoire est plutôt atypique car, venant de famille extrêmement pauvre, il immigre très jeune en Angleterre. Dans ses jeunes années, il vit donc à Londres avec sa grand-mère et plusieurs autres membres de sa famille. Il se souvient, avec le sourire des années ou il dormait sur son canapé. 

À l’école, le jeune immigré se sent outsider, il n’arrive pas à se faire d’amis et ne peut pas se payer des vêtements de marques (Nike, Adidas) comme ses camarades. Il remarque que les seules façons de se procurer les choses qu’il désire sont soit de les voler, soit de travailler dur pour pouvoir les payer! Il choisit la deuxième option et enchaine différents petits boulots! L’un d’entre eux est de livrer les journaux pour être payé 10 livres de la semaine (à peu près 11.5 euros). Après plusieurs semaines d’économies, il a enfin pu se payer sa première paire de basket Nike.

Ayant compris que travailler dur paye, il décide d’agrandir encore plus son patrimoine. Il se fait rejeter de son équipe de foot, mais n’accepte pas de se morfondre. Il crée donc lui même un tournoi de football qui génère plus de 1200 livres (1350 euros) dès la première édition. De fil en aiguille, il se familiarise avec les organisations d’évènements, et finit par organiser d’autres concours sportifs, des soirées à thèmes et autres fêtes dans Londres.

alexander-amosu-video.png

Alex Amosu commence à vraiment avoir le goût des affaires, et cherche donc à développer un réel business. Un jour, une de ses tantes qui était enceinte lui demande de nettoyer sa maison. À sa grande surprise, elle lui propose 20 livres pour le faire. Alex Amosu saisit donc l’opportunité et se lance dans le nettoyage de maison en Angleterre. Il doit changer sa façon de s’habiller et même quelque fois d’abord travailler gratuitement pour gagner la confiance de sa nouvelle clientèle. Il crée aussi une image de marque, un logo, des flyers, et des cartes de visites. Il distribue les cartes de visites à travers Londres pour informer les gens sur ses services! 

Alex amosu nokia.jpg

Alex Amosu continue ses différentes entreprises avec la vente de sonneries téléphoniques (à une époque ou les sonneries de téléphone marchent encore très fort), puis se lance dans son business actuel, qui est focalisé sur le luxe. Il design des pièces de costumes uniques incrustés de diamant et tissés avec de l’or, des iPhones en or et en diamants, et autres gadgets! Alex Amosu s’est constitué une clientèle de richissimes milliardaires qui sont prêt à payer une fortune pour se procurer ses designs. Il a récemment vendu un Blackberry à plus de 150.000 livres (173.000 euros), et un autre smartphone re-designer à 70.000 livres (80.000 euros). Sa clientèle n’est aujourd’hui constitué que de multi-millionnaires et milliardaires venant d’Europe, d’Amérique, ou du Moyen-Orient. 

Lux-Afrique-Rolex-Launch_-David-Coleridge-and-Alexander-Amosu-opt.jpg

6172a-aa50cent.gif

Malgré tout son succès, Alex Amosu en voulait encore plus. Il décide donc de crée sa propre marque de design “Alex Amosu”, et une entreprise qui s’appelle “Lux Afrique”. Cette entreprise se focalise donc sur ces nouveaux millionnaires et milliardaires africains, en proposant des services de chauffeurs, jet privé, vente privé spéciale dans différentes boutiques de luxe et de haute couture. Il déclare que son but est que les africains soient traités comme ils le méritent partout dans le monde, et de faire perdurer l’éducation noble africaine pour qu’elle soit transmise de génération en génération.

lnp-alexander-amosu-of-oknigeria-enjoying-loudnproudlive-nneka-performance.jpg

Laisser un commentaire