L’Ethiopie plante plus de 350 millions d’arbres en une journée!!!

Posted by

Plus de 23 millions habitants d’une dizaine de villes éthiopiennes sont sortis le 29 juillet pour une large opération de reboisement à l’appel du premier ministre, Ayied Ahmed.

Des femmes plantant un arbre, Futura-Sciences, juillet 2019
Des populations éthiopiennes plantant soucieuses de leur environnement, Futura-Sciences, juillet 2019

La lutte contre le réchauffement climatique est une préoccupation majeure de l’Ethiopie dont le climat devient chaque jour plus aride. L’ONU estime que le couvert végétal du pays, qui était de l’ordre de 35% le siècle dernier, a connu une diminution drastique pour se retrouver à 4% de nos jours. Pour inverser rapidement ce chiffre, le gouvernement à mis sur pied un programme dénommé « Green Legacy ». L’initiative veut faire de l’Ethiopie un pays vert et planter 4 milliards d’arbres avant la fin du mois d’octobre. Pour un investissement estimé à 330 000 d’euros.

Le 28 juillet, le premier ministre a invité ses concitoyens à faire du combat du reboisement le leur. Pour le lendemain, lundi, le cap est mis sur 200 millions d’arbres à planter. Cette journée est décrétée fériée sur toute l’étendue du territoire pour permettre aux fonctionnaires de ne pas être exclus de l’opération. Ayied Ahmed en personne est sur le terrain. Il plante des arbres avec la communauté de Wolaita Sodo dans le sud du pays.

Ayied Ahmed à l'eouvre pour reboiser l'Ethiopie, Twitter, juillet 2019
Ayied Ahmed à l’oeuvre pour reboiser l’Ethiopie, Twitter, juillet 2019

Le résultat en fin de journée est au-delà des attentes des autorités. L’agence de presse éthiopienne annonce exactement 353 633 660 millions d’arbres mis en terre. Ce nombre est un record mondial en termes de reboisement. La dernière prouesse de ce genre remonte à 2016 en Inde, où 50 millions d’arbres avaient été plantés en une journée.

Des arbres fruitiers, des peupliers, des palétuviers ou encore des bambous couvriront bientôt le pays de leurs bienfaits. Pour le suivi optimal de ces espèces, une carte interactive est créée pour les répertorier. Une disposition qui résout une des préoccupations des précédentes opérations engagées dans les années antérieures. A travers « Green Legacy », l’Ethiopie veut aussi mettre fin aux importations de bois et développer une filière locale contrôlée.

L’Ethiopie a avancé d’un grand pas dans le ralentissement des effets du changement climatique sur son territoire avec le programme « Green Legacy ». Il devient ainsi le premier pays africain à entreprendre une opération d’une telle envergure. « Le reboisement est la solution la plus efficace contre les changements climatiques de nos jours. Et avec ce nouveau record établit par l’Ethiopie, les autres pays africains devraient agir rapidement et remettre en question le statut quo » fait observer Juliette Biao Koudenoukpo, directrice et représentante régionale pour l’Afrique d’ONU Environnement. Une remarque à prendre en compte pour mettre à l’abri le continent qui est le plus exposé à ces changements.

 

Laisser un commentaire